Annabelle Hypnotisme

Big Tits

Annabelle HypnotismeAujourd’hui, Roger tout excité vient nous proposer d’aller samedi prochain à un bal masqué organisé par un de ses amis, je ne suis pas très chaud, les bals et moi nous ne sommes pas très copains, Annabelle a malheureusement entendu la proposition, je m’apercevrai plus tard que ce n’est pas un hasard…, et comme elle adore danser, elle n’a de cesse que j’accepte l’invitation.Évidemment, je ne peux faire autrement que d’accepter et comme de bien entendu, ma petite femme passe la semaine à parcourir la ville parce que, c’est bien connu, elle n’a rien à se mettre…Elle commence par trouver la robe, aussi simple qu’elle est chère ! bleue et blanche à motifs qui lui va à ravir ; maintenant il faut tout assortir, après une nouvelle sortie « boutiques », elle revient avec un ensemble slip et soutien-gorge à ramages ainsi qu’avec un masque du même bleu que la robe et des chaussures dorées pour contraster. J’ai la primeur des essayages et je dois reconnaître qu’elle est à croquer sous ce masque qui lui donne un air de mystère.Le grand jour est arrivé, Roger vient nous chercher avec Elisa sa compagne, nous sommes à l’arrière de la voiture, je glisse la main sous la robe d’Annabelle qui la retire et me fait les gros yeux ; apparemment ce n’est pas le bon moment…Nous arrivons à la campagne dans une grande propriété, il y a déjà de nombreuses voitures de garées, en entrant dans la salle, nous sommes en présence d’une vingtaine de couples en discussions par petits groupes,apparemment beaucoup se connaissent, Roger est à l’aise et nous présente en signalant que c’est la première fois que nous venons, les regards des hommes se portent immédiatement sur Annabelle dont la poitrine se dessine en relief sous les deux fines épaisseurs qui la protège ; en fait la soirée est fraîche et Annabelle a les tétons très érectiles, on a l’impression qu’ils vont crever le tissu ; Je la sens un peu génée d’être le centre d’intérêt de tous ces gens qu’elle ne connaît pas.Notre hôte vient se présenter, il se prénomme Pierre, il serre longuement la main canlı bahis à Roger et très « vieille France », baise la main des dames.S’adressant à Annabelle :-je suis heureux de vous accueillir aujourd’hui depuis le temps que Roger me parle de vous, vous êtes aussi resplendissante que l’image qu’il m’en donnait.Annabelle ne sachant que répondre ne peut que sourire en rougissant.Roger me prend à part :-Tu vois cet homme-là ! il a baisé toutes les femmes qui sont ici et ce soir c’est le tour d’Annabelle !-Même Elisa ?-Oui ! même Elisa !-Tu es dégueulasse, tu aurais pu me prévenir que c’était un guet-apens, ce n’est pas du tout certain qu’elle va être d’accord, il ne va quand même pas la violer.-Il pratique une forme d’hypnotisme, il fait tout en douceur, elle ne le sait pas, mais c’est déjà sa proie, tout le monde ici est au courant et c’est pour cela que les hommes et beaucoup de femmes la déshabillaient du regard lors de votre arrivée, ils l’évaluaient pour estimer la prestation qu’elle va donner.Quand la musique a démarré, les couples se sont formés, Annabelle voyant que je n’avais pas envie de danser boudait dans son coin.Pierre nous rejoint et tendant la main à Annabelle :-vous permettez que j’emprunte votre femme ?Je ne peux qu’acquiescer en me demandant quel sens il donne au verbe « emprunter» !Ils dansent donc ensemble, des danses échevelées, d’autres plus calmes, Annabelle boit beaucoup et moi aussi. Vers minuit la musique s’arrête, on amène un divan au milieu de la salle.Pierre prend la parole :-Maintenant je vais vous présenter ce que vous attendez tous et toutes, notre nouvelle invitée, j’ai nommé Annabelle !-Annabelle, si tu veux t’avancer…Mon épouse est un peu interdite mais elle se dirige au centre de la salle.-Voilà, si tu veux t’asseoir, nous allons faire plus ample connaissance avec toi.-Il lui prend la main, lui pose des questions sur elle, lui demande son avis, il la détend de plus en plus et alors qu’elle était contractée en arrivant, elle est maintenant complètement cool, ne tient plus compte de l’assemblée qui bahis siteleri l’entoure.Il lui fait faire des exercices simples consistant à joindre les mains et à se trouver dans l’incapacité de les décoller.Il braque un projecteur sur elle-Nous sommes maintenant sur une plage en plein soleil, tu as chaud trop chaud !Annabelle se tortille sur le divan, elle est manifestement incommodée, ses mains se portent à son cou, elle détache sa robe et la fait passer par-dessus la tête, elle est maintenant en sous-vêtements, le slip s’est décalé, il laisse apparaître quelques poils et l’entrée des grandes lèvres.-C’est une plage naturiste et Il n’y a personne tu peux te mettre à l’aise !En position assise, elle décroche et enlève le soutien-gorge, les seins lourds prennent naturellement leur place, elle s’allonge et quitte la culotte, sa main est près de son sexe,-Cette chaleur, cette tranquillité, cette impression de détente est formidable, tu serais encore plus détendue si tu te caressais !Imperceptiblement les mains se déplacent, l’une d’elle se place sur le clitoris alors que l’autre insère un doigt dans le vaginLa rythme s’accélère rapidement, la respiration devient haletante, elle pousse quelques légers grognements et soudain elle se libère en émettant des petits jappements alors que les reins se creusent et que le bassin se soulève pour que les doigts s’enfoncent plus profondément.Pierre s’est également déshabillé, il attire la tête d’Annabelle qui lui lèche les couilles, le gland et qui se l’enfourne dans la bouche,il se branle maintenant dans ma femme, mais elle en veut plus que cela ; elle se dégage se relève et lui présente ses fesses, sa chatte est trempée, il s’enfonce d’un seul coup, Annabelle se met à bramer pendant qu’il la besogne.Dans la foule qui regarde, ça ne se contient plus, les femmes sont dépoitraillées ou carrément nues et les hommes ont tous le braquemart à la main ; personnellement ça fait déjà un bon moment que j’ai la main sous la jupe d’Elisa, laquelle a rapidement compris que si elle ne voulait pas mouiller sa bahis şirketleri culotte elle devait l’enlever.Elle trousse sa robe et vient s’empaler sur moi en même temps que sur la scène il se passe la même chose, Pierre s’est assis et mon épouse le chevaucheIl lui caresse les seins en même temps qu’il lui masse le clitoris pendant qu’elle joue avec la base du sexe érigé et lui tripote les couilles.Il y a longtemps que tout à leur plaisir,ni l’un ni l’autre ne se préoccupe plus de l’entourage.Ils n’ont plus assez de place sur le divan, ils se sont maintenant installés au sol pour avoir plus d’aisesAnnabelle a la chance de pouvoir enchaîner les orgasmes, elle gueule sans discontinuer, Et quand Pierre se dégage et éjacule sur son corps, elle ouvre la bouche pour récupérer un maximum de sperme.-La soirée avance, je pense qu’il est temps de quitter cette plage, tu peux te rhabiller et nous allons aller danser, quand je claquerai dans mes mains, tu te réveilleras et tu auras tout oublié !Docilement Annabelle se rhabille, Pierre fait signe de relancer la musique, c’est un slow, il la prend dans ses bras, elle se colle contre lui et au bout de quelques pas, il claque dans ses mains.Annabelle un peu hébétée se détache de lui et continue à danser, quand la musique s’arrête, elle nous rejoint et finit son verre.Roger est très excité et pressé de partir, il me donne ses clés de voiture avec un péremptoire :-tu prends le volant Nous sortons, Elisa a tout compris, je me mets au volant, elle vient s’asseoir à côté de moi ; je ne peux pas démarrer, Roger n’a pas pu attendre, il a basculé Annabelle sur la banquette arrière, lui a arraché sa culotte et il la baise comme un sauvage pendant qu’elle gueule tout ce qu’elle sait en se masturbant le clitoris ; évidemment, comme elle était déjà pleine de foutre, la massue de Roger est rentrée sans problème.Je vois arriver un car de flics au bout de la rue, je sors, Roger est toujours debout, enfoncé jusqu’à la garde dans mon épouse couchée sur les sièges, j’att**** ses jambes, je le bascule à l’intérieur, je ferme la porte et je démarre.Derrière la sarabande continue, Annabelle est déchaînée et comme toujours quand elle a été bien baisée, elle finit par s’endormirPutain de soirée, Demain je vais lui faire nettoyer les sièges

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir