Les chroniques érotiques d’Emilie (7)

Hairy

Les chroniques érotiques d’Emilie (7)Une soirée très coquine…Pendant mes années universitaires; le jeudi soir était traditionnellement jour de fête, chez les étudiants de tout bord, et de toute tendance sexuelle. Un thème, un lieu, dictait la soirée de ces fêtes qui bien souvent duraient jusqu’à plus d’heure.. J’ai fini par m’y faire une amie, hétéro, anglaise, venue terminée ses études en France pour mieux maitrisé notre langue… Sans amie véritable dans cette grande ville, j’étais contente d’avoir rencontrée Jane (jolie brune très dynamique, grande, pas de gros seins, rousse, avec un visage tout mignon, rempli de taches de rousseur) qui me bouscule un peu, ce qui me sort de ma réserve, et j’aime bien…. nous avons appris a nous connaitre, le fait que je sois lesbienne n’a pas entaché nos relations car Jane si elle est hétéro et enflamme les garçons, est comme moi, d’esprit très libre. Rapidement notre complicité dépasse le cadre festif au point de nous voir régulièrement. Lors de la dernière fête, avant de nous séparer, Jane m’a proposé de venir dîner samedi soir et de passer la soirée chez elle … on regardera un film culte romantique m’a t’elle dit…… Le jour venu, j’arrive chez elle vers 20 heures avec une boite de bonbons et un bouquet de fleurs… Jane habite un appartement du centre-ville. Je sonne… elle m’ouvre, radieuse… On se fait la bise … Une sur la joue gauche et une sur la joue… Ah !.. elle me rate un peu la joue droite… La bise vient se poser à la commissure de mes lèvres… je pense en moi-même quelle a mal visée… ça arrive… je la chambre gentiment par un “attention je suis lesbienne…!”… et nous partons d’un éclat de rire…Jane m’invite à faire le tour du propriétaire… je suis conquise par tant d’espace. Son appartement est vaste. Un grand living avec une cuisine américaine, une chambre, avec de quoi mettre 2 grands lits avec salle de bain attenante… … de retour dans le séjour elle sert l’apéro… et le repas s’enchaîne, détendu, amical, papotons de tout et de rien… puis la conversation devient plus coquine…on se raconte nos aventures libertines… et nos plaisirs… Je l’écoute, “la mange des yeux” avec ses cheveux mi-longs, ses yeux noisette, son regard rieur, son sourire attirant… Avec son accent, elle est craquante… et doit en faire fondre des males !… Nous avons mangé… bu…. Jane se léche souvent les lèvres, et ce petit tic anodin attire mon attention et envoie de “petites impulsions” à ma féminité… Ma pensée se met à divaguer… je me vois plonger et me perdre dans ses lèvres humides… … Après le dîner nous sommes côte à côte sur le canapé pour regarder “Dirty dancing”. Un film culte des années 1987, drame romantique, avec tout ce qu’il faut de sourires, rires… mais surtout des larmes… Pendant le film on se console mutuellement…avons des gestes affectueux… … A la fin du film, avec son mouchoir, Jane, tendrement, sèche mes larmes, son visage est tout près du mien… Mon esprit se remets à divaguer… “Est-ce qu’elle va m’embrasser … si elle m’embrasse c’est qu’elle est Bi… pourquoi pas …j’ai cru le comprendre au cours du repas… et je connais pas tout d’elle encore… !. Je suis perdue et en même temps ensorcelée …Jane se rapproche encore plus, mon cœur s’emballe… ma respiration se raccourci. Je peux presque dire qu’elle veut m’embrasser… et moi je veut qu’elle le fasse. La danse de l’anticipation canlı bahis şirketaleri est en plein essor dans ma tête… et dans mon corps…- Tu as des yeux Beautiful… me dit-elle sensuellement en posant sa main sur ma cuisse. – Il est agréable d’être avec vous seul ce soir…. enchaine t’elle dans un français encore mal maitrisé … Je sens une chaleur envahir mon corps, des picotements dans ma chatte qui commence, en plus, à mouiller ma culotte sérieusement, sans parler de mes tétons durcis… maintenant c’est sur !… je veux qu’elle me gouine…! sentir ses lèvres sur les miennes… sa langue plonger dans ma bouche… que sa main sur ma cuisse remonte sous ma jupe… pour me toucher là où cela fait du bien… Mais au lieu de cela… Jane se leve…!! (Merde !!… Exclamation de déception )- Une boisson forte pour faire passer nos émotions ?… demande t’elle…- Oui. Oui s’il te plaît. … Pendant qu’ elle est dans la cuisine à préparer nos verres., j’essaye de reprendre mes esprits, car des pensées se bousculent dans ma tête ” Allons-nous le faire ?… Si je confondais, tout simplement ?… elle n’est peut-être pas Bi… Oh non… mon dieu!!!… je veux quelle le soit, sinon que faire, si je me suis trompée… dans l’état ou je suis maintenant!!… …Jane revient avec nos deux verres. Je pose le mien sur la table basse pendant qu’elle bois le sien d’une seule grande gorgée… et enchaine avec un sourire enjôleur…- Alors, où en étions-nous ?… yes !… je suis sur le point de vous embrasser…… Sans me laisser le temps de réfléchir, elle pose ses lèvres sur les miennes. Un baiser doux… tendre… comme seule les lesbiennes savent les donner… puis sa langue se fraye un passage entre mes “babines” et vient danser dans ma bouche… une main caresse ma joue… puis elle recule son visage, se rassoit, tout en me regardant dans les yeux. Je suis captivée par son regard lascif…. Je suis sienne !… elle le sait…- Okay?… I do not shock you ?… Sa voix est douce et tendre.- Non Jane…!… Maintenant que tu as commencé, Je veux… j’ai besoin de plus Jane… c’est tout ce que j’arrive à répondre… … Jane sans paroles, se lève, me prend par la main et m’emmène dans sa chambre, me fait asseoir sur le lit… ses lèvres prennent ma bouche, cette fois-ci plus avidement, et nos langues douces et soyeuses s’enroulent, se sucent, danse, nos salives se mêlent, mouille notre visage… Ses mains ont trouvé mes seins, les presses doucement…les glisses sous mon sweat, enlève mon soutif…Ses doigts tirent et tordent mes tétons … c’est bon.!… çà m’excite encore plus !! … au point de l’implorer de me toucher plus bas. Mais elle continue à me faire languir…. ses mains caressent, sa bouche continue son chemin vers mon cou puis de nouveau sur ma bouche… baise ma bouche… je suis haletante…j’ai chaud… je mouille… le minou me picote, mon clito gonfle, j’ai besoin de jouir…… elle me déshabille complètement… bien entendu, au passage, me chambre sur l’état de ma culotte toute mouillée… une fois qu’elle ma mise nue; Jane déboutonne sa robe qu’elle laisse choir par terre… et apparaît dans un ensemble noir en dentelle, soutien-gorge et culotte assortie… lascivement elle entame un numéro de strip-tease, digne d’une effeuilleuse professionnelle, balance son corps et ses jambes en rythme… Je découvre là, un aspect tout à fait inédit de sa personnalité, canlı kaçak iddaa je comprends de suite ce que les gars y trouve, tellement sexy… désirable… Au gré de sa parade provocante, Jane enlève ses sous-vêtements. je suis dans tous mes états… haletante… excitée au plus haut point que j’ai envie de me jeter sur elle…. ma tension atteint son apogée lorsque, cambrée sur le lit, elle attaque le final de son numéro, se caresse sans détours devant moi… Prend des poses de plus en plus osées… cochonnes… dévoile son sexe et mime un accouplement avec un être invisible…. puis du doigt me fait signe d’approcher – come to me dear Emily…Me laissant dominer par cette nana dont je ne soupçonnais pas autant de lubricité, je m’étends sur son lit, et ouvre instinctivement mes jambes… Jane embrasse lentement, chaque recoin de mon corps… m’explore… trouve mes zones érogènes… un baiser erre de ma bouche à mes oreilles… puis le cou… descends sur mes “deux petites pommes”… ses lèvres se referment sur mes tétons, Je gémis… Une main se dirige vers mon puits à plaisir… deux doigts courent le long de ma fente toute ruisselante avant d’écarter les lèvres et me doigter, son autre main prenant possession de mon bourgeon … et sous ses caresses combinées je viens dans un orgasme foudroyant en hurlant mon plaisir… ne retirant ses doigts qu’après le dernier spasme… avec un sourire satisfait, et une voix sexy et dévergondée je l’entends me dire…- vous avez encore rien vu jusqu’à ce que je mange your pussy…!… Et elle vient de nouveau entre mes cuisses embrasser directement mon humidité… suce mes lèvres intimes… lèche puis baise ma chatte avec sa langue, ouvre mon con et me fait mouiller au point de salir les draps… puis sa bouche vient taquiner mon clito pendant que deux doigts recourbés a la recherche de mon point G pompe à l’intérieur de moi de plus en plus vite… Mes mains att**** sa tête pour la coller à ma chatte trempe… La jouissance qui irradie tout mon être me rend incapable de parler ou de me contrôler…je pars d’un coup… je gicle… je crie, gigote, me cambre … et c’est une succession de spasmes qui me foudroie… me laissant pantelante… – So wet…!! … vous appréciez !!… vous aimez !…- sur que vous réveillez les voisins… coquine !!… avec un sourire éclairant son visage luisant de ma cyprine…- Putain oui !!! … pour une hétéro tu sais jouer avec les filles toi… !!- A mon tour de te gouter et de te faire jouir…!!- Je entend Emily! … Je suis tellement excitée de vous ….- Mais I’m choose position…… Et sitôt dit sitôt fait… En quelques secondes, sa chatte est au-dessus de mon visage… un oreiller tiré sous ma tête pour mieux me positionner… sa moule posée sur ma bouche, je lèche lentement sa fente, tire ses lèvres avec ma bouche, suce son jus, car elle est trempe la friponne !… de son coté elle se frotte sur mon visage par un va-et-vient lascif tout en gémissant… Je mets mes mains autour de son cul, pour la tenir serré sur mon visage, et d’un doigt, caresse l’autre trou… ma langue taquine son clitoris… lèche… suce… aspire… sa jouissance monte en même temps que ses râles… Jane att**** ma tête et se frotte plus fort et rapidement à ma bouche… Elle gémit…parle, anglais, français… parfois incohérent…… non stop !!- Suck it bébé sucer…-Voilà coller au fond de moi… Tongue canlı kaçak bahis me…. Tongue me fait du bien. ” – good…good… !!!- non stop…!!!… cum…cum…!!… j’ai fait ce qu’elle exige… je lèche jusqu’à ce que sa mouille gicle sur mon visage, aspirant son jus dans ma bouche, et d’un doigt je masturbe son bouton jusqu’a ce qu’elle explose… et tout comme moi auparavant elle hurle son plaisir…- cumming..!…cumming…!! … Une fois fois remise elle roule et se pose à coté de moi- pour votre prochain orgasm je ai acheté un nouveau jouet aujourd’hui… (je comprends mieux … elle avait prémédité son coup, la cochonne !… et bien ! je suis certainement pas au bout de mes surprises…tant mieux…!!) Jane me souri et sort un sac de sous son oreiller. A l’intérieur un double dong, long et noir. A le voir je suis déjà excitée à tel point que je le sent déjà à l’intérieur de moi.- tu veux l’essayer avec moi ?… me dit-elle…puis enchaine (toujours dans son français mal maitrisé) – Je veux regarder vous glissez cela dans your rose chatte …… j’ouvre mes jambes, suce mon bout de gode, et le glisse lentement en moi…. les muscles de mon vagin serre ce monstre,et sous ses yeux lubriques je commence a me baiser avec …ohh seigneur que c’est bon…!! … il m’arrache des sensations inouïes… Je suis en train de me faire bon toute seule…-yet…! yet…! non stop…! jusqu’à ce que je vous dis……. Je n’en demande pas plus et continue à baiser mon trou comme commandé… Face à moi, Jane à pris l’autre bout et se l’est introduit d’un coup dans un râle de plaisir…… C’était parti pour de grands mouvements de pénétration (j’avoue que c’était la première fois que j’utilisais un tel truc, surtout aussi gros, et je n’étais pas certaine que ce soit génial à deux… mais je me suis inquiétée pour rien…ohhh…putain que c’est bon !!). Tout en nous godant mutuellement, nous avons caresser l’une l’autre nos clitos… Je voyais par moments Jane se redresser pour me voir prendre mon plaisir … Nous avons fini par trouver une meilleure position en nous entremêlant les jambes, la pénétration était beaucoup plus profonde et largement facilité. Je sentais à la fois sa chatte se frotter contre la mienne et le double dong au fond de mon vagin …- ohh…putain…!! c’est trop bon… je peux plus me retenir Jade…..je pars….!!!…ohhhhhh…!!!…ouch…ouch…!!! …… pendant que mon plaisir retombe je regarde Jane qui se déchaîne sur le double dong. A sa façon de gémir, je sais qu’elle est sur le point de jouir… et je n’ai pas à attendre bien longtemps… la tête à la renverse, ses seins pointant vers le plafond, cambrée comme jamais, elle s’est mise à hurler…- cummingg!!….cumminggg…!!….je foutre Emily…!!!… je foutre…!!!!!… Que c’est beau une fille qui jouit…!!!. En la voyant ainsi, cela m’excite de nouveau. Tant mieux car Jane n’était pas rassasiée, elle en veut encore… A peine le temps de retrouver notre souffle, et nous voila repartis pour un tour de manège… Nos gémissements combinés comme le meilleur chœur du monde, nous sommes venus encore et encore…!!! … Étant une jeune fille bien élevée, pour la remercier de son repas et de cette soirée très coquine, je me glisse entre ses jambes et comme une petite chatte je la lèche et suce jusqu’a ce qu’elle soit nettoyée de sa cyprine… … couché à cote d’elle, mon visage luisant et souillé de sa liqueur, nous sommes enlacées à nous embrasser et caresser longtemps, tout en disant des mots doux … c’est Jane, qui dans son français mal maitrisé, en sueur, cheveux collé au visage qui à le mot de la fin,…- Je pense que nous devrions faire plus souvent…

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir