Plage Naturiste TARARE en Guadeloupe

Ass

Plage Naturiste TARARE en GuadeloupeIl y a quelques années, mon homme et moi sommes partis en amoureux en voyage à la découverte de l’île de la Guadeloupe. Celle ci est composée de deux îles reliées par un pont.Nous avons loué un petit 4X4 Jeep pour deux semaines.Durant les cinq premiers jours nous avons visité la Basse Terre, première île dominé par le volcan la Soufrière, terre humide car il pleut souvent et parsemée de plages de terres noires et de champ de bananeraies. Ensuite nous avons visité la Grande Terre, île plus plate et plus chaude avec des champs de canne à sucre, d’usine de rhum et plus équipée d’hôtels que l’île de la Basse Terre.C’est d’ailleurs sur cette île que nous avons logé dans un hôtel côtier de Gosier.Après plusieurs jours nous sommes allés sur la pointe la plus à l’Est de l’île, la Pointe Des Châteaux. Cet endroit est sauvage avec des vagues violentes qui frappent la côte comme en Bretagne avec la chaleur en plus et la mer plus bleue.14 heures, un soleil de plomb cogne et nous cherchons une plage pour nous rafraichir. Mais les plages à cet endroit de l’ile sont rares ou bien alors impraticables. Nous pensions devoir revenir sur nos pas lorsque mon homme voit un chemin de terre équipé d’un panneau indiquant “Plage naturiste Tarare”. Woouaou génial !!Aussitôt nous empruntons ce chemin de terre et de rocailles. Celui ci est arboré d’arbres et de buissons bas, on se croirait en Corse. Le 4X4 passe tranquillement et au bout de 20 minutes environ nous arrivons sur une sorte de clairière ou six véhicules sont stationnés sous les arbres. Au fond de la clairière un petit bâtiment plat sous les arbres sert de bar et restaurant. Son propriétaire, super sympa nous indique le chemin pour accéder à l’unique plage des environs, mais il faut au moins 15 minutes à pieds pour y parvenir.Cela ne nous décourage pas et nous voici partis avec nos serviettes et notre glacière. Au détour d’un petit virage quelle splendeur se dévoile à nous !!!!!!!Nous surplombons une crique isolée de sable blanc arboré de cocotiers et palmiers. L’eau vu d’en haut est translucide un vrai paradis… nous descendons le chemin excités par ce que nous venons de découvrir.Et c’est le cas…. une crique parsemé de rochers et d’arbres exotiques. D’un coté de la crique il y a une petite falaise avec les vagues qui s’échouent sur de grands rocher et de l’autres côté se trouve cette crique de sable fin en forme de demi lune.Trois couples et deux femmes sont sur leurs serviettes à différents endroits de la plage. Deux hommes se baignent.Nous nous installons dans un endroit un peu isolé mais toujours avec une vue sur le reste de güvenilir canlı bahis siteleri la plage. Nous étendons nos serviettes et nous nous déshabillons. A cet endroit la plage est plus en pente vers l’eau et nous sommes légèrement en hauteur.En entrant dans l’eau quelle merveille ! la chaleur dans la voiture et notre galère à trouver une plage nous faisait désespérer de trouver quelque chose pour nous rafraichir mais alors une crique d’une eau limpide et naturiste en plus… quelle merveille !Mon homme et moi nous sommes aux anges…il m’enlace à plusieurs reprises et m’embrasse et je l’enserre de mes jambes sur sa taille face à lui. Aussitôt je sens son érection contre mes fesses et cela m’excite…il me fait remarquer que l’un des deux baigneurs est équipé d’un masque, d’un tuba et de palmes…je ne l’avais pas remarqué mais en continuant nos ébats je constate que celui-ci est noir, qu’il nous regarde sous l’eau car il se rapproche et plonge souvent en canard pour réapparaître à un autre endroit toujours plus prêt de nous.Au bout de dix minutes nous rejoignons nos serviettes, pas besoin de se sécher, le soleil et l’air chaud le font pour nous. Mon homme se couche sur le dos, sa queue bien dressé. Les deux femmes sont les plus près de nous et assistent à la scène se qui nous excitent encore plus. Je me couche sur le ventre à côté de lui. J’écarte bien les jambes de manière à pouvoir bronzer partout mais surtout pour que le baigneur plongeur qui est resté dans l’eau puisse avoir toute la vue qu’il veut. Je le soupçonne de se masturber dans l’eau car depuis 10 minutes je ne le vois plus faire ses aller retour sous l’eau…les fonds marin ne l’intéresse plus ???Nous discutons de chose et d’autre avec mon homme et celui-ci creuse machinalement le sable blanc et fin, comme le font toutes les personnes qui vont à la plage.Il se redresse et tout en parlant avec moi, je remarque alors que le trou qu’il a entrepris augmente en diamètre et en profondeur. D’une plaisanterie de ma part je lui demande si il veut cacher un trésor et que vu la grandeur du trou ce doit être le trésor de barbe Bleu…il me répond qu’il prépare une tranchée pour se protéger des cyclones souvent ravageurs dans les îles !! MDR !!Je me prends au jeu et à sa demande je descends dans le trou. Ma tête en appuie sur le sable sur le haut du trou et le corps presque allongé en pente vers la mer. De mon abri sableux j’aperçois le plongeur nous regarder, beau noir d’une trentaine d’années.Je ne l’ai pas vu venir, mais mon homme fait tomber le sable qu’il a dégagé pour creuser son trou et me recouvre entièrement sauf la tête et mes güvenilir illegal bahis siteleri épaules. Je suis incapable de bouger sous le poids du sable….Puis il me taquine de ses doigts sur mon visage sachant que je ne peux pas bouger. Il me demande si ca va et creuse aux niveaux de mes jambes qu’il a du mal à trouver sous cet amas de sable. Il dégage ainsi mon sexe et mes jambes sont laissées libres. Avec le sable qu’il a accumulé sur mon ventre il confectionne une sorte de siège sur lequel il s’assoit face à moi…. Je comprends tout de suite où il veut en venir et lui fait un signe approbateur comme nous avons l’habitude de le faire lors de nos soirées clubs libertins…Il va se rincer dans l’eau de mer et revient s’assoir devant moi. Sa queue bande comme un cochon rien qu’en pensant à ce que je vais lui faire.Mais assis il a les jambes plus hautes que mon visage et il ne peux pas rester assis. Alors il creuse de chaque côté de ma tête et s’installe à genoux cette fois ci. Je le prends en bouche et le lèche, sa queue chaude et salé m’excite encore plus, il effectue plusieurs va et vient car je ne peux pas trop bouger ma tête.Je ne fais absolument pas attention aux personnes qui sont sur la plage mais au bout d’un moment je ressens une présence avec nous et je constate que deux types sont à cinq mètres de nous. Ils se masturbent en me regardant happer et lécher ce sexe tendu devant moi. Le va et vient gonfle mes jouent, je mouille comme ce n’est pas possible… mon homme me murmure doucement si j’en veux plus et je lui dis que oui….Par un geste de mon homme, les deux types se rapprochent, ils nous disent bonjour et regardent le spectacle. Leurs queues sont tendues et bronzés avec le reste de leur corps. L’une d’elle me surprend car elle est tordue vers le haut mais d’un bon diamètre.Et là tout s’accélère, l’un d’eux prend la place de mon homme qui se recule pour regarder la scène. Je prends en pleine bouche une queue délicieusement douce et de bon diamètre. Le type fait ses va et vient en laissant un gémissement de temps en temps. Je ressens sous ma langue les nervures sanguines de sa queue. Un troisième homme nous rejoint son masque encore sur la tête. Bel homme noir d’une bonne musculature le torse poilu. Sa queue en main il se branle également. Il ne contredit pas la légende des hommes de couleur, sa queue est large et longue. Son gland rosé est large. J’en ferai bien mon goûté.Deux femmes nous rejoignent et regardent. Je comprends que ce sont les compagnes des deux premiers types car ils échangent des regards complices.Je ressens le type dans ma bouche se raidir, il me regarde güvenilir bahis şirketleri et me murmure « je peux ? » je lâche sa queue et lui dit que oui ! Puis il se replace dans ma bouche et à genoux il reprend son va et vient mais ne se retient plus il me rempli la bouche d’un sperme chaud et épais en retenant un râle….Mon homme verse de l’eau de mer sur mon sexe qu’il rince de tout grain de sable. En le regardant faire je m’aperçois que c’est l’une des femmes qui lui a prêté un sceau dans lequel elle avait placé des coquillages pour les ramener en France. C’est du moins ce qu’elle m’a expliqué plus tard…Ensuite mon homme s’allonge sur le tas de sable qu’il a placé sur mon ventre et me pénètre violemment pendant que le deuxième type s’agenouille devant moi. Sa queue tordue est un régal au goût et au touché et je ne peux m’empêcher de songer que mon homme ne voit plu que le cul de ce type que je suce goulument et cela m’excite encore plus. Seulement, au bout de dix minutes, j’ai ressenti le poids du sable et une impression d’étouffements. Ils se sont tous joint à mon homme pour me dégager et me sortir de mon enlisement. Fous rires garantis !! Chacun y allant de bons commentaires…. Il n’y a qu’a la laissé la, on reviendra cette nuit pour la tirer pendant son sommeil… etc….Nous sommes allés nous rincer dans l’eau suivis des deux hommes mais surprise… des deux femmes également.Les deux femmes se sont approchées de mon homme pendant que les deux types se sont collés à moi. Nous avons tous éclatés de rire car la situation était burlesque et chacun savait ce qu’il voulait. J’ai fait un signe approbateur à mon homme qui m’a souri. Adorable !!J’ai fait signe à l’homme noir qui m’a rejoins dans l’eau. Je l’ai enlacé de mes jambes en le tenant par la nuque de mes deux mains. Je me suis empalé sur sa queue énorme. Je me suis sentie écartée au maximum. Il a commencé un lent va et vient. Je gloussais sous ses à-coups. Le deuxième type s’est approché derrière moi et il m’a enculé doucement en faisant un va et vient lent et langoureux. Bon sang une queue tordue comme la sienne n’a sa place que dans mon cul….c’est le pied !!! mon orgasme n’a pu être contenu longtemps avec une queue large et longue dans ma chatte et une queue bien tordue et dirigée dans mon cul je crois que j’ai crié…..A tour de rôle les deux types ont explosés. Celui derrière moi d’abord suivi de celui devant moi.Une fois repu je me suis aperçue que mon homme chevauchait une des deux femmes pendant que l’autre embrassait cette dernière. Nous les avons laissé finir leurs ébats en discutant les deux types et moi, puis nous les avons rejoints. Depuis nous avons gardé amitié avec l’une des deux femmes et un des couples de cette plage Tarare.Mais il est certain que chaque fois que l’on nous demande si nous avons passé de bonnes vacances et si la Guadeloupe nous a plu je ne peux m’empêcher de répondre « OUIIIIIII !!!! mais allez y faire un tour … »

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir