Rite de Passage

Rite de PassageMusicien guitariste soliste de 24 ans faisant de la tournée depuis peu en compagnie d’Annika Chambers et de Dawn Tyler Watson. Ouvrant toujours les concerts donnant 25 minutes de mon temps. Les deux chanteuses se succédant dans l’ordre suivant ma prestation. Les véhicules pour le voyagement étaient au nombre de trois. Comportant un moyen de transport pour le matériel occupé par le sonorisateur et un conducteur. Un véhicule occupant quatre musiciens (Clavier – Basse – Guitar – Percussion). Ensuite le miens accueillant Dawn, Annika, Peggy (agente), Lauren (photographe) et un autre conducteur. Trois semaines déjà passées apprenant à connaître un peu tout le monde. Peggy (57 ans) selon les rumeurs aimait bien s’envoyer en l’air de temps en temps. Surtout avec des musiciens plus jeunes me sentant alors pour cible. Toujours trois chambres louées me retrouvant habituellement en compagnie des deux conducteur et du sonorisateur. Les quatre femmes ensembles aimaient bien m’accueillir de temps en temps pour discuter. Dormant en compagnie de Peggy une soirée à sa demande. Lauren permutant avec les trois monsieurs. La madame ne gardant que son sous-vêtement noir durant la soirée. Voyant ses seins moyens tombant pour une première fois. Dawn et Annika avec leurs courbes voluptueuses sourires en coins. Dawn portant un bas de pyjama gris et un t-shirt blanc. Annika portant une robe de nuit noire épousant ses très généreuses formes. Elles savaient toutes les deux que la madame allait finir par accueillir ma tige entre ses jambes. Et que mes jours étaient alors comptés.La dame vraiment tenace apprenant diyarbakır escort que Lauren avait aussi un goût marqué pour les musiciens. J’étais le seul instrumentiste qui ne baisait pas. Les quatre autres routiers couchant habituellement après chaque concert. Les enviant un peu. Étant aussi affecté au rangement et à l’installation du matériel de tournée. Toujours au côté de la scène Peggy et Lauren discutant toujours en ma compagnie. Flirtant sans gêne la madame m’avouant qu’elle ne s’était pas envoyé en l’air depuis plusieurs mois. Qu’à chaque fois qu’elle me voyait en prestation. Sa vieille petite chatte serrée mouillait instantanément rendant sa petite culotte toute humide. Après un regard insistant voulant signifier un appel au pieds. Collant ses seins sur mon torse la sentant toute chaude. S’approchant un peu plus en venant me parler au creux de l’oreille. Exprimant tu vas me baiser oui ou non. J’étais maintenant seul en sa compagnie pendant la journée d’après. Fourrant la madame comme une chienne dans sa chambre d’hôtel. Lauren présente voulant assister à la scène. Un rite de passage obligé chacun des musiciens ayant vécus au moins une fois ce moment. Introduisant ma queue dans sa chatte après lui avoir goûté l’abricot. La dame de 5 pieds 4 environ semblait adorer se faire prendre de façon virile. Ses cheveux courts noirs baignant dans la sueur. Elle me regardait le regard plaintif avec ses yeux bruns. Son corps mince et chaud entreprise par ma tige en levrette. Jouissant à gorge déployée sa vulve au pubis taillé court ruisselante de mouille. Mesurant 5 pieds 6 et pesant 152 livres escort diyarbakır avec les cheveux châtains et les yeux verts. Avec un corps athlétique paraissant plutôt bien. Prenant celle ci en missionnaire d’une cadence brusque et soutenue. La madame s’exprimant en anglais. Y allant de quelques Oh yessss give me more Pleaaaaseeeee. Le lit grinçant percutant la façade du mur à répétition. Tirant mes cheveux en appuyant sa main gauche sur mes fesses en m’embrassant. Éjaculant en saccade en elle venant ainsi me libérer de mes semences reproductrices. Un bel orgasme au final après plusieurs coups de bassin porté de façon soutenu. Peggy exprimant un Oooohhhh god It was so gooooooddddd…M’embrassant dans le cou. Caressant le bas de mon dos et mes fesses.Lauren seins nus nous prenant en photo en pleine action. Enlevant sa petite culotte blanche se joignant à l’ébat. Essuyant ma verge d’un linge humide. Âgée de 58 ans avec une grosse poitrine flasque. Lui accusant 2 pouces de grandeur. La madame avait les cheveux longs châtains et les yeux verts. D’origine italienne me chevauchant d’un rythme soutenu. Gémissant la belle photographe sachant très bien trémousser ses hanches. Elle faisait un peu d’embonpoint ses courbes cependant tout à fait délicieuses. Le lit brassant la dame me démontrant toute son expérience. Exprimant un Ooohhhh fuck…He can handle it. Accélérant sa cadence sa poitrine rebondissant dans l’interaction. Les mouvements fusionnelles reproduisant le son d’un pieu frictionné à l’aide d’une corde et d’un archet. Pilotant mon membre dressé elle semblait apprécier la prestation de nos diyarbakır escort bayan deux corps vibrant.Les deux femmes y allant à présent à tour de rôle. Appréciant le contraste entre une vulve serrée et un vagin béant. Notant que Lauren déposant son entrejambe sur mon visage en début d’hostilité. Sa vulve taillée au naturelle était pourvue de lèvres vaginales assez imposantes. Ultra délectable et chaude évacuant de la cyprine à souhait. Comme une huître bien baveuse et grosse. Goûtant celle ci avec aviditée. Une heure de tourmente sexuelle éjaculant deux fois en elles. Lauren super chaude se relevant. S’allumant une cigarette s’exprimant elle aussi en anglais. S’adressant à Peggy ajoutant un Okay…He pass the test…I think he will be good. Les deux femmes me regardant les cheveux en batailles. Le corps souillé et humide. I think you will learn to fuck with us for now…Prenant une douche l’interaction terminé. Pour ensuite retrouver mes trois camarades de chambre. Passablement épuisé par les deux femmes de près de soixante ans. Fourrant à présent avec les deux dames assez régulièrement. Peggy insatiable de sexe pouvant le faire pendant plus d’une heure. Ajoutant deux spectatrices à mon palmarès. Une jeune femme voluptueuse puis une dame dans la cinquantaine en chaleur. Le faisant aussi une fois avec Dawn toujours en couple (noire de 49 ans) et cinq fois avec Annika célibataire (noire de 28 ans). Notant que Miss Watson était un réel bon coup. M’accouplant avec celle ci lors d’une soirée bien arrosée. Éjaculant trois fois la madame prise de plusieurs positions variées. Extirpant mes semences sur ses seins, dans sa bouche puis dans sa vulve. M’indiquant voulant le faire seulement une fois ses trois comparses lui ayant conseillées de m’essayer. Nullement déçus par ma prestation. Annika aimait se faire prendre de façon plutôt intense en levrette.

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir