une saint Valentin bien agréable

Cuckold

une saint Valentin bien agréableEn fin d’après midi, je m’ennuyai seule sur mon sofa en regardant un porno tout en faisant aller et venir un god dans mon anus bien lubrifié.Lorsque j’eus l’idée de téléphoner à un petit copain que j’avais connu sur le net. (Il est bi, vit en couple avec une femme qui ne connaît pas son autre penchant). Je l’appelai et tombai sur sa femme, je me suis fait passé pour un collègue de travail qui avait besoin d’un petit coup de mains.Dès qu’elle me le passa il reconnu ma voie, il s’éloigna pour qu’il soit un peu plus libre pour sa conversation.Je lui expliquai dans quel état d’excitation j’étais et qu’il fallait qu’il me rejoigne au plus vite.Pour l’exciter je lui donnais les détails de ma tenue (nuisette en satin bleu, culotte en dentelles bleu, collant slipé fumé, escarpins d’intérieur transparents et une petite robe de chambre violette à petits pois blanc), tout en lui expliquant ce que je faisais avec mon sex toy, devant un porno (tout en augmentant güvenilir canlı bahis siteleri le son de la télé au moment des gémissements).Il dit à sa femme ; « chérie, je dois y aller, je vais aider mon collègue à monter une armoire, je n’en ai pas pour longtemps », et il raccrocha.Cette dinde était incapable de soupçonner quoique se soi !Une demi-heure plus tard, il sonnait à la porte. Je n’eus même pas le temps de plaisanter sur notre excuse bidon, qu’il me sauta littéralement dessus…me roulant des pelles tout en me caressant de partout en insistant sur mon sexe très dur…Au bout de plusieurs minutes comme ça, je le plaquai contre la porte d’entrée, et j’attrapai derrière moi sur la table une sucette à la fraise.Je me mis à me baisser doucement, jusqu’à ce que je sois accroupie à la hauteur de son sexe tout dur que je sentais à travers son jeans. J’ai commencée à lui baisser son jeans et son caleçon (déjà trempé de son sperme clair d’excitation). Pour libérer une güvenilir illegal bahis siteleri belle bite bien raide…J’ai commencée par quelques coups de langues, pour progressivement lui sucer son sexe tout en aspirant son liquide mélangé à ma salive (hummm…), alternativement ; son sexe, la sucette (mon petit jeu préféré qui est un vrai supplice pour les hommes…).Très excité, il n’a pas pu tenir longtemps, il m’a tout envoyé dans la bouche que je me suis empressée de tout avalée pour ne pas en perdre une goute !(J’ai oubliée de vous dire que pendant tout ce temps là, j’avais un plug anal bien au chaud à ça place qui me dilatait l’anus bien lubrifié…).Je me suis relevée tout en m’essuyant la bouche, et en jetant la sucette à la poubelle.Nous nous sommes assis sur le sofa (le porno toujours à la télé), lui assis de face, crevé par ce petit « entremet » et moi allongée sur son coté droit, essayant de lui faire remonter le vérin en le branlant et en le suçant gentiment güvenilir bahis şirketleri (je me concentrai sur son sexe et lui sur le film…).Il n’a pas mit longtemps à reprendre de la raideur.Mon mec ma couché sur le dos, ma mit mes jambes gainées de nylons en l’air, fait glisser ma culotte et mon collant à mi cuisses tout en me caressant à travers mes fins tissus et en me faisans des bisous partout …il se mit à genoux sur le sofa et les glissa sous mes fesses, et retira tout doucement mon plug (hummmm…), je haletai de plaisir …Il remplaça le plug par sa bite qu’il introduit lentement et gentiment (je vu des étoiles de plaisir…), et là, il allait et venait dans mon anus bien dilaté et lubrifié tout en me roulant des pelles et en m’embrassant dans le cou. Moi de mon coté je me masturbai en rythme, jusqu’à ce que ce sois mon tour d’exploser ma jouissance sur mon bas ventre…Lui en voyant ça, senti que ça venait, il retira sa bite rapidement de mon anus, baissa mes jambes et avança rapidement sur mon corps jusqu’a ma poitrine pour vider sa crème bien chaude sur mes seins tout en soupirant de plaisir.Nous nous sommes essuyés mutuellement tout en riant, il c’est rhabillé, et je l’ai raccompagné jusqu’à la porte d’entrée en nous faisant des papouilles, et il est rentré chez « Bobone ».

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir